Anneau vaginal

L’anneau vaginal est un moyen de contraception hormonal et réversible. C’est un anneau transparent, souple et d’une taille unique d’environ 5 cm de diamètre. Il ne contient pas de latex.

 

 

Comment ça fonctionne?

L’anneau vaginal est un contraceptif à utilisation mensuelle. Il est inséré dans le vagin à tous les 28 jours. Il diffuse quotidiennement 0,015 mg d’éthinyloestradiol (œstrogène) et 0,120 mg d’étonogestrel (progestatif) au cours des trois semaines qu’il est présent dans le vagin. Cette diffusion d’hormone inhibe l’ovulation, rend le passage des spermatozoïdes vers l’utérus plus difficile par l’épaississement de la glaire cervicale et amincie l’endomètre rendant l’implantation difficile.  

  • Pour installer l’anneau vaginal, la femme doit le plier entre ses doigts et l’insérer doucement dans le vagin.
  • L’anneau vaginal demeure dans le vagin pendant 21 jours consécutifs, puis est retiré pendant 7 jours, où surviennent habituellement les menstruations.
  • Il sera efficace, peu importe sa position dans le vagin.
  • L’anneau vaginal peut être retiré soit en passant l’index sous l’anneau ou en le saisissant entre l’index et le majeur.
  • L’installation d’un nouvel anneau se fait au 28e jour du cycle.
  • Après utilisation, l’anneau doit être remis dans son sachet hermétique et jeté aux déchets domestiques.
  • Il est possible d’insérer un nouvel anneau vaginal automatiquement après avoir enlevé l’ancien, sans vivre la période de 7 jours des menstruations.
  • Si l’anneau est expulsé du vagin pendant moins de 3 heures, il est possible de le réinsérer après nettoyage à l’eau froide ou tiède et l’efficacité est conservée.
  • S’il a été expulsé plus de 3 heures, l’efficacité peut être réduite. Il est possible d’en réinsérer un nouveau pour les 3 prochaines semaines ou d’attendre la période des menstruations avant d’en insérer un autre.

Est-ce efficace?

Lors d’une utilisation parfaite : 99,7 %

Lors d’une utilisation typique : 92 %    

Avantages

  • Moyen de contraception simple, réversible et efficace
  • Ne nécessite pas une prise quotidienne
  • Retour rapide de la fertilité
  • Régularise le cycle menstruel
  • Possibilité de réduire les crampes reliées aux menstruations

Inconvénients

  • Peut entraîner des saignements irréguliers ou des pertes vaginales légères
  • Ne protège pas contre les ITSS
  • Peut causer des effets secondaires surtout au cours des premiers mois, tels qu’une sensibilité des seins, des nausées, douleurs abdominales, maux de tête, etc.
  • Il n’est pas biodégradable et contient encore des hormones lorsque jeté.
  • Peut augmenter les risques de formation de caillots de sang
  • Certaines femmes ainsi que le partenaire peuvent sentir l’anneau pendant les relations sexuelles

Contre-indications

  • Femme enceinte
  • Moins de 6 semaines après l’accouchement chez la femme qui allaite
  • Hypertension artérielle
  • Antécédents de thrombo-embolie veineuse (TEV)
  • Antécédents d’accident vasculaire cérébral
  • Problèmes cardiaques ou a déjà eu un infarctus
  • Souffre de migraines accompagnées de symptômes neurologiques
  • Cancer du sein, de l’endomètre ou du col de l’utérus ou est susceptible d’en avoir un
  • Fait du diabète (accompagné de neuropathie, de rétinopathie ou de néphropathie)
  • Réactions allergiques à l’une des composantes de l’anneau
  • Saignements vaginaux inexpliqués

Comment peut-on se le procurer?

Au Canada, le seul anneau vaginal disponible est connu sous le nom de Nuvaring. L’utilisation de l’anneau vaginal requiert une prescription médicale, à la suite d’un examen gynécologique. On peut ensuite se le procurer en pharmacie au coût d’environ 25 $. Il est couvert par les régimes publics et privés d’assurance.  

Sources