Contraception orale d’urgence (COU)

Ce contraceptif d’urgence est aussi souvent connu sous le nom de pilule du lendemain.

La contraception orale d’urgence (COU) peut être prise jusqu’à 5 jours (120 heures) après une relation sexuelle à risque ou non protégée, ou après une agression sexuelle.

Comment ça fonctionne?

Il s’agit de pilules (comprimés) qui contiennent du lévonorgestrel (progestatif), mais peuvent aussi contenir du éthinyloestradiol ou de l’ulipristal (UPA). Ces différentes hormones provoquent des réactions pour éviter la fécondation d’un ovule ou nuire à l’implantation d’un ovule fécondé : elles empêchent ou retardent l’ovulation, amincissent l’endomètre et rendent plus difficile le passage des spermatozoïdes vers l’utérus en épaississant la glaire cervicale.

La contraception d’urgence n’est PAS une pilule abortive.Elle ne peut pas interrompre une grossesse déjà entamée.

Est-ce efficace?

En général, plus la contraception orale d’urgence est prise tôt, plus elle est efficace. Il existe différentes méthodes de contraception orale d’urgence, dont l’efficacité varie. Par exemple:

Dans les 24 heures

  • Plan B: 95%
  • Méthode Yuzpe: 77%
  • Ella : 100%

Entre 24 et 48 heures

  • Plan B: 85%
  • Méthode Yuzpe: 36%
  • Ella : 93%

Entre 48 et 72 heures

  • Plan B: 58%
  • Méthode Yuzpe: 21%
  • Ella : 57%

Comment peut-on se le procurer?

La COU est généralement* disponible dans toutes les pharmacies, dans les hôpitaux et les CLSC, dans certains organismes communautaires ainsi qu’auprès d’un.e infirmière scolaire.

*Il existe différentes marques disponibles de contraception orale d’urgence.Ce n’est pas tous les établissements qui ont toutes les marques en réserve.

Le coût d’une contraception orale d’urgence varie entre 15 et 26$ et est couvert par le régime d’assurance public et les régimes privés. Elle est gratuite pour les personnes de moins de 18 ans, les étudiant.e.s à temps plein de 25 ans et moins et les personnes recevant de l’aide sociale. De plus, dans les établissements scolaires secondaires, l’infirmière peut fournir gratuitement un contraceptif d’urgence à un.e adolescent.e de plus de 14 ans (après évaluation).

Inconvénients possibles :

  • Peut provoquer des effets secondaires tels que des nausées, des vomissements, de la fatigue et des saignements irréguliers
  • Requiert une consultation avec un.e professionnel.le de la santé

*Si des vomissements surviennent dans l’heure qui suit la prise des comprimés, ceux-ci ne seront plus efficaces.

Avantages possibles:

  • Simple et facile d’utilisation
  • Action rapide
  • Faible coût ou gratuite

Contre-indications

  • Grossesse connue ou soupçonnée (grossesse entamée)
  • La méthode Yuzpe est contre-indiquée chez les femmes pour qui la prise d’œstrogène est déconseillée.
  • Allergie à un ingrédient dans le comprimé
  • Présence de saignements vaginaux anormaux

 

Sources