Test de dépistage

Le test de dépistage, ou comment savoir si l’on a contracté une ITSS

Il existe un seul moyen de savoir si l’on a contracté une ITSS : passer un test de dépistage! Ce test peut être fait par un.e infirmier.ère ou un.e médecin, à la clinique de votre l’école, au CLSC de votre quartier, dans une clinique médicale publique ou dans une clinique privée. Le numéro de téléphone 8-1-1 permet de rejoindre Info-Santé, une bonne ressource pour savoir  l’endroit le plus proche pour se faire dépister.

Quand passer un test de dépistage?

  • vous avez des symptômes comme des écoulements vaginaux, urétraux ou des lésions sur les organes génitaux.
  • un.e partenaire a des symptômes d’ITSS ou a reçu un diagnostic d’ITSS.

De manière générale, une personne active sexuellement qui a eut plus d’un.e partenaire devrait passer un examen de dépistage au moins une fois par an, même sans symptômes (autrement dit, n’attendez pas qu’ils surviennent!).

À quoi s’attendre lors d’un test de dépistage?

1) Des questions visant à évaluer les risques : pratiques sexuelles, nombre de partenaires, utilisation ou non de moyens de protection, habitudes de voyages… Cette évaluation est importante et permet de cibler quels types de tests sont à faire.

2) Un examen de vos organes génitaux et, selon vos réponses au questionnaire, une prise de prélèvements sanguins, urinaires, génitaux, oraux et anaux.

Est-ce qu’on a les résultats des tests tout de suite?

Le processus d’analyse des tests de dépistage d’ITSS ne sont pas instantanés. Il faudra généralement attendre quelques jours, souvent environ deux semaines, avant d’avoir vos résultats*. Après ce délai d’attente, si une ITSS est confirmée, la/le professionnel.le de la santé vous accompagnera afin de vous offrir les soins appropriés à votre situation. Vous devrez alors aussi aviser vos partenaires des derniers mois afin de les encourager à se faire dépister. Cette étape peut se faire de façon anonyme, avec l’aide du personnel médical.

*Dans certains cas où il y a déjà présence de symptômes au moment de faire les tests, il est possible qu’un traitement antibiotique vous soit proposé avant l’obtention des résultats si une chlamydia ou une gonorrhée est soupçonnée.

Avoir ou penser avoir une ITSS peut faire vivre toute sortes d’émotions et de questionnements. Vous avez besoin d’en parler? Consultez la section Aide et soutien pour parler ou écrire à un.e sexologue.