Timbre contraceptif

Cette méthode est un contraceptif hormonal (œstrogène et progestérone) réversible. Il se présente sous la forme d’un timbre carré, mince et très lisse, que l’on applique soit sur la fesse, l’abdomen, la partie supérieure externe du bras ou la partie supérieure du torse (mais pas sur les seins).

Le timbre est un contraceptif hebdomadaire, c’est à dire qu’on porte le même pendant 1 semaine (7 jours) et on doit le remplacer chaque semaine pendant au minimum 3 semaines consécutives à chaque mois. Généralement, la quatrième semaine aucun timbre n’est appliqué, car c’est la période des menstruations. Certaines personnes choisissent toutefois d’appliquer un timbre chaque semaine sans  prendre de pause, pour éviter les menstruations. Pour d’autres, l’apparition des menstruations est rassurante, car elle permet de constater qu’il n’y a véritablement pas eut de grossesse.

Comment ça fonctionne?

Son action se fait par le contact prolongé du timbre avec la peau. Le timbre diffuse quotidiennement deux types d’hormones (œstrogène et progestérone) qui empêchent l’ovulation,rendent le passage des spermatozoïdes vers l’utérus plus difficile et amincissent l’endomètre.

Efficacité

  • Utilisation parfaite: 99,7%
  • Utilisation courante: 92%

Si le timbre décolle pendant plus de 24h, ou que l’on oubli/tarde avant de le renouveler (plus de 7 jours), son efficacité est diminuée.

Principaux avantages possibles:

  • Ne nécessite pas une prise quotidienne, donc moins d’oubli
  • Retour rapide de la fertilité
  • Régularise le cycle menstruel
  • Possibilité de prendre ce moyen de contraception en continu

Principaux inconvénients possibles:

  • Peu discret : le timbre peut être visible
  • Peut causer une irritation de la peau à l’endroit où le timbre est appliqué
  • Peut entraîner des saignements irréguliers ou des légères pertes vaginales
  • Peut augmenter les risques de formation de caillots de sang
  • Pourrait être moins efficace chez les personnes de plus de 90 kg (198 lb);

Contre-indications

  • Moins de 6 semaines après l’accouchement chez la femme qui allaite;
  • Fumeuse de plus de 35 ans;
  • Hypertension artérielle;
  • Cancer du sein ou de l’endomètre connu ou soupçonné;
  • Antécédents d’accident vasculaire cérébral;
  • Antécédents de thrombo-embolie veineuse (TEV);
  • Problèmes cardiaques ou a déjà eu un infarctus;
  • Souffre de migraines accompagnées de symptômes neurologiques;
  • Fait du diabète (accompagné de neuropathie, de rétinopathie ou de néphropathie);
  • Maladie du foie;
  • Saignements vaginaux inexpliqués.

Où se le procurer?

Le coût du timbre contraceptif est d’environ 24$ pour 3 timbres (un mois) et il est couvert par les régimes d’assurances publics et privés.

L’utilisation du timbre contraceptif requiert typiquement une consultation et une prescription médicale. On peut ensuite se le procurer dans les pharmacies.

Sources :

http://catalogue.cdeacf.ca/Record.htm?idlist=1&record=19228352124910465349

http://www.fqpn.qc.ca/index.php

http://www.masexualite.ca

http://www.janssen-ortho.com/JOI/pdf_files/Evra_F.pdf