Projets

Sexplique est fier de pouvoir offrir des services adaptés à une multitude de clientèles via ses projets spéciaux. Voici donc les plus récents projets développés !

Sexplique > Projets

 

 Logo Sexu et dignité

*Bien que ce projet ne soit plus en vigueur, vous pouvez toujours nous solliciter pour les ateliers  et conférences qui y sont rattachés*

Malgré qu’elle soit moins stigmatisée que ce qu’elle était, la vie sexuelle des aînés demeure méconnue, stéréotypée et remplie de tabous tant pour la population générale, pour les professionnels(les) de la santé que pour les personnes aînées elles-mêmes.Pourtant, bien que la sexualité se modifie avec l’âge, elle ne disparait pas, tout comme les besoins d’affection, de proximité et d’intimité qui l’accompagnent. Force est de constater que la sexualité des aînés mérite d’être mieux comprise, surtout lorsqu’il s’agit de son expression dans les milieux de vie institutionnels.

En ce sens, le projet « Pour une sexualité en toute dignité », lancé en septembre 2014, avait pour principale visée d’améliorer la qualité de vie sexuelle des aînés en contexte de vieillissement. Cette initiative, subventionnée par le Programme Nouveaux Horizons pour Aînés (PNHA) du Gouvernement du Canada, comprend deux volets : le premier s’adressant aux aînés âgés de plus de 60 ans et le second, aux intervenants et professionnels(les) qui œuvrent auprès de cette clientèle.

Volet Aînés

Le volet Aînés comprend deux principales activités : un café-discussion et un atelier. Le café-discussion se veut un lieu de partage où les aînés âgés de plus de 60 ans sont invités à discuter de leur vision de la sexualité en contexte de vieillissement, de leurs opinions quant à l’évolution de l’intimité et de témoignages quant à leur propre réalité et expériences de vie. L’atelier, pour sa part, a pour objectif de renseigner les aînés en ce qui concerne l’évolution de la sexualité en contexte de vieillissement et de démythifier certains stéréotypes qui persistent à l’égard de la sexualité des aînés. Un dépliant sur la sexualité en contexte de vieillissement a également été mis sur pied dans le cadre du volet Aînés. 

Volet intervenants(es) et professionnel(les)

Pour sa part, ce volet a pour objectif d’informer et d’outiller les intervenants(es) et professionnels(les) sur l’expression de la sexualité chez la population vieillissante, tout en leur permettant de démythifier certains tabous et préjugés au sujet de la sexualité des aînés. Pour atteindre ces objectifs, notre équipe a rencontré et interviewé des professionnels(les) qui travaillent auprès des aînés afin de mieux connaître les défis que représente l’expression de la sexualité chez les aînés. Nous travaillons à la mise sur pied d’une formation ainsi qu’une brochure sur la sexualité des aînés qui s’adressent aux étudiants(es) du domaine de la santé ainsi qu’aux intervenants(es) et professionnels(les) qui œuvrent auprès des aînés. Depuis février 2015, une formation et une brochure sont disponibles.

Ce projet vous intéresse?

Si vous désirez bénéficier de l’une des activités du projet dans votre milieu (café-discussion et atelier pour aînés, formation pour professionnels(les)), n’hésitez pas à nous contacter. 

 

 


Réflexion

*Bien que ce projet ne soit plus en vigueur, vous pouvez toujours nous solliciter pour les ateliers  et conférences qui y sont rattachés*

Le projet Réflexion a comme objectif principal la Prévention de l'exploitation sexuelle des jeunes filles par les gangs de rue. Ce projet a été rendu possible grâce au financement du Ministère de la sécurité publique dans le cadre du Programme de prévention et d'intervention en matière d'exploitation sexuelle des adolescents.

Le projet vise principalement les jeunes filles âgées entre 14 et 17 ans, ainsi que les intervenants(es) oeuvrant dans certains milieux où les jeunes filles sont plus à risque d'être recrutées à des fins d'exploitation sexuelle (par exemple, les centres jeunesse, les maisons d'hébergement, etc.). 

Réflexion porte son nom pour deux raisons : d'abord pour la capacité à réfléchir et à se remettre en question, ainsi que pour le reflet de soi.

Plusieurs volets sont offerts dans le cadre de ce projet. En premier lieu, un trio d'ateliers informatifs et éducatifs a été présenté aux jeunes filles de différents milieux des régions administratives 03 et 12. Les ateliers abordaient certains facteurs de risque et de protection entourant l'exploitation sexuelle, tels que l'estime de soi, la capacité d'affirmation, la connaissance du phénomène ainsi que la sexualité saine. Ces ateliers permettent donc de sensibiliser les adolescentes à l'exploitation sexuelle, mais aussi de développer une certaine protection contre le recrutement en discutant de ce qui les protège contre le phénomène. 

Puis, un second volet visant les intervenants(es) a également été développé. Un outil d'intervention, de style technique d'impact, a été créé et est présenté aux intervenants(es) dans le cadre d'une journée de formation et de sensibilisation à l'exploitation sexuelle. Cet outil a été choisi par un groupe d'adolescentes afin qu'il soit représentatif de la clientèle visée. Il s'agit d'un portefeuille en cuir dans lequel se retrouve un miroir. Au total, quatre modèles de portefeuille aux couleurs et aux slogans différents ont été développés par les filles. En effet, deux slogans motivateurs ont été choisis : Tu mérites de t'aimer et Voici le reflet du courage. Ces slogans ont été gravés à l'intérieur du portefeuille, de façon à ce que les jeunes filles puissent se les adresser à elles-mêmes lorsqu'elles se regardent dans le miroir. 

Ce projet se veut donc multidirectionnel et a été développé dans le but d'outiller non seulement les jeunes, mais également les intervenants(es) afin qu'ils en connaissent davantage sur le sujet, et qu'ils puissent le prévenir de façon plus efficace. 

 

Le projet Réflexion 2012-2013 en chiffres 

- 160 jeunes filles de 14 à 17 ans ont participé au trio d'ateliers

- 90 intervenants(es) ont reçu la formation 

- 875 outils d'intervention ont été distribués dans divers organismes

- Plus de 30 organismes des régions 03 et 12 ont collaboré au projet

 

 


 

 

Logo Jprévois lcoup - Mercedeze Langevin

 *Bien que ce projet ne soit plus en vigueur, vous pouvez toujours nous solliciter pour les ateliers  et conférences qui y sont rattachés*

La réalisation du projet  « J’prévois l’coup » a été effectuée en collaboration avec les élèves de 5e secondaire de l’école secondaire Joseph-François-Perreault. L’objectif de ce projet est de sensibiliser les adolescents(es) âgés de 12 à 17 ans à l’importance de maintenir des relations interpersonnelles saines et d’adopter des comportements sexuels sécuritaires. Les activités du projet ont été subventionnées par le Fonds Régional d’Investissement Jeunesse de la région de la Capitale-Nationale.

« J’prévois l’coup », c’est une initiative « par » et « pour » les jeunes du secondaire qui regroupe plusieurs activités de prévention dont :

  • Une page Facebook privée qui répond aux questions des ados sous forme de « Savais-tu que… »
  • Des ateliers en classe sur différents thèmes de prévention et de sensibilisation comme : les relations amoureuses saines, les stéréotypes sexuels et le sexisme, les mythes de la pornographie, la cybersexualité, la santé sexuelle, etc.
  • La distribution de matériel de prévention.

Nous tenons à souligner la participation active des élèves de 5e secondaire impliqués dans le comité « Perreault Sexplique » sans quoi la réalisation de l’ensemble du projet ne serait pas possible. C’est inspirant de voir que les jeunes d’aujourd’hui se soucient de leur santé sexuelle et de celle de leurs confrères et consœurs!

 N.B.: Le logo ci-dessus a été fait par Mercedeze Langevin, étudiante à l'école secondaire JFP en 2013-2014. Le nom du projet est quelque peu différent, puisque les étudiants préfèraient ce nom!