Contraceptif en injection

Le contraceptif en injection est un moyen de contraception hormonal qui contient uniquement un progestatif et est administré de manière intramusculaire ou sous-cutané à tous les 3 mois par un professionnel de la santé. C’est une méthode contraceptive à longue durée d’action et réversible.

 

 

Comment ça fonctionne?

Ce moyen de contraception injecte de l’acétate de médroxyprogestérone, une substance semblable à la progestérone produite par l’organisme, en quantité variable selon la voie d’administration. Cette hormone empêche l’ovulation, entraîne un épaississement de la muqueuse du col de l’utérus (glaire cervicale), rendant difficile le passage des spermatozoïdes vers l’utérus et enfin, elle amincit l’endomètre pour une implantation plus difficile.  

  • La première injection est faite uniquement dans les 5 premiers jours du cycle menstruel ou suivant un accouchement.
  • L’intervalle entre les injections intramusculaires ne doit pas dépasser 13 semaines. Si c’est le cas, il y aura un test de grossesse avant l’injection.
  • La plupart des femmes doivent attendre entre 6 à 8 mois suivant la dernière injection, avant le retour de l’ovulation.

Est-ce efficace?

Lors d’une utilisation parfaite : 99,7 %

Lors d’une utilisation typique : 97 %    

Avantages

  • Réversible et efficace
  • Ne contient pas d’œstrogène
  • Ne nécessite pas de prise quotidienne
  • Les menstruations cessent ou la quantité du flux menstruel diminue
  • Action contraceptive immédiate (lorsqu’injecté dans les 5 premiers jours du cycle menstruel)
  • Réduit les risques de cancer de l’endomètre et de l’ovaire
  • Peut être utilisé chez les femmes qui allaitent
  • N’affecte pas le déroulement des relations sexuelles
  • Peut diminuer la douleur liée aux crampes menstruelles

Inconvénients

  • Peut entraîner des saignements irréguliers
  • Obligation de planifier les injections avec le médecin aux 3 mois
  • Possibilité d’un gain de poids
  • N’offre pas de protection contre les ITSS
  • Possibilité de diminution de la densité minérale osseuse
  • Retour de la fertilité entre 6 à 8 mois après la dernière injection
  • Possibilité de maux de tête, nausées, étourdissements, sensibilité aux seins, etc.

Contre-indications

  • Femme enceinte
  • Femme qui souhaite devenir enceinte immédiatement après l’arrêt de la contraception
  • Saignements vaginaux inexpliqués
  • Problèmes cardiovasculaires
  • Hypertension artérielle
  • Souffre de migraines accompagnées de symptômes neurologiques
  • Antécédents d’accident vasculaire cérébral
  • Cancer du sein
  • Diabète (accompagné de neuropathie, de rétinopathie ou de néphropathie)
  • Présence ou antécédents de thrombose artérielle ou veineuse
  • Maladie du foie

Comment se le procurer ?

Depo-Provera est la seule marque de contraceptif par injection disponible au Canada. Son utilisation requiert une prescription médicale, puis est vendu dans la majorité des pharmacies au coût d’environ 40$ pour une durée de 3 mois. Il est couvert par les régimes publics et privés d’assurance.  

Sources